Chargement en cours
Vous êtes ici : Accueil » Services » Chromothérapie

Chromothérapie

Retour
Mandorle12 (2).jpg

Selon la méthode de Dominique BOURDIN docteur en médecine

 LE SOIN

Repérer votre goût pour les couleurs par un test informatisé

 Ayant établi une correspondance entre les couleurs, les organes et les besoins, Dominique et Sylvie BOURDIN  ont mis au point avec Pierre Van Obberghen un test informatisé permettant de repérer parmi 12 couleurs celles qui sont le plus appréciées ou rejetées par la personne à un moment donné de sa vie (au moment du test ; ce qui peux changer lors d'un prochain test quelques temps après).

 Vous choisissez ainsi vos couleurs préférées sur une grille de 12 rangées de 8 cases de couleurs.

Le logiciel effectue une moyenne et une courbe à partir de laquelle il donne une interprétation de votre état psycho-affectif, indiquant aussi les organes qui sont concernés.

Ce logiciel est relié à un projecteur qui diffuse ensuite durant une heure les couleurs dont vous avez besoin.

Nous associons la chromothérapie à l'holopsonie (voir ce soin) pour un soin complet durant une heure : 40 €

Vous pouvez également demander uniquement le test couleur et la projection de vos couleurs : 35€

Tous nos soins sont associés à la chromothérapie : vous joindrez ainsi l'utile à l'agréable...

LA METHODE

En chromothérapie chaque couleur correspond à un besoin.

Bienvenue dans un univers qui peut vous apprendre beaucoup … sur vous-même.

La chromothérapie est un outil pour apprendre à se connaître, une technique de soin à la fois douce et performante.

La chromothérapie tend à se généraliser : de plus en plus de centres de bien-être, de thalassothérapie, de SPA… en proposent, souvent sous la forme de jeux de lumière colorée qui viennent agrémenter un espace, une piscine etc. Le développement de la technologie des LED permet en effet des jeux de lumière colorée variables à l’infini.

Mais lorsque l’on demande quelle est l’efficacité de la couleur dans le domaine de la santé, bien peu d’accompagnateurs savent expliquer ce qu’il en est.

La chromothérapie est un véritable outil thérapeutique, une mine d’or dans la relation d’aide car elle agit sur tous les plans : physique, mental et psycho-affectif.

Ainsi son utilisation est idéale pour un mieux-être global.

Comment et pourquoi la chromothérapie fonctionne-t-elle ?

Par leur symbolique les couleurs révèlent l’état psycho-affectif d’une personne.

Par leur qualité vibratoire elles transmettent à la personne l’énergie dont elle a besoin pour se sentir mieux sur tous les plans.

Pour comprendre cette double efficacité de la couleur nous allons procéder par étapes.

Il est d’abord utile d’aborder la structure de l’être humain dans sa dimension vibratoire.

La structure vibratoire de l’être humain

Le corps physique est à la lumière ce que la glace est à l’eau : une autre façon d’être.

Nous occidentaux avons développé une approche très physique, matérielle du corps humain, le décortiquant en des parties de plus en plus fines pour en connaître les moindres parcelles, ce qui a favorisé une science médicale très spécialisée. On a largement laissé de côté toute une dimension reconnue depuis des millénaires par les cultures orientales : la dimension vibratoire (ou énergétique). En Inde on parle de l’aura et des chakras, en Chine des méridiens qui sont traités par l’acupuncture.

En rapprochant les traditions de ces pays, et les données physiques contemporaines il est possible de concevoir que le corps humain est de la lumière condensée. C’est ce qu’a fait le neuro-psychologiste David BOEHM pour qui l’ADN est une sorte d’antenne qui fait le pont entre la lumière solide qu’est le corps et la lumière fluide qui l’entoure. Pour comprendre cette double efficacité de la couleur, nous allons procéder par étapes.

Il est d'abord utile d’aborder la structure de l’être humain dans sa dimension vibratoire.

Cette hypothèse, après plus de 20 ans de recherches dans le domaine de la thérapie par les couleurs (appelée aussi chromothérapie, colorthérapie ou chromatothérapie) est devenue une certitude expérimentale.

Elle permet de comprendre à la fois la symbolique des couleurs et leur efficacité thérapeutique.

Chaque partie du corps correspond à une couleur.

Considérant le corps comme de la lumière condensée, on peut admettre alors qu’il est composé de chacune des couleurs contenues dans la lumière blanche. Or, la décomposition de celle-ci à travers un prisme donne toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. A première vue, ces couleurs ont été reconnues classiquement au nombre de 7 (rouge, orange, jaune, vert, cyan, indigo, violet). Mais en fait, l’arc-en-ciel contient une infinité de couleurs, de l’infra-rouge à l’ultra-violet.

Reprenant les traditions indiennes, nous considérons que chaque partie du corps correspond à une de ces couleurs de l’arc-en-ciel, allant du rouge pour le bas au violet pour le haut.

Il existe en plus de ces correspondances une enveloppe subtile, appelée « aura » dans cette tradition, qui contient plusieurs couches et qui est traversée par des vortex appelés « chakras » : à chaque niveau principal du corps correspond un chakra et une couleur. La fonction du chakra est de faire le lien entre le corps physique (la lumière condensée), et le corps subtil (la lumière fluide).Le bon fonctionnement de ces chakras est le reflet et la condition de notre bonne santé.

Chaque partie du corps correspond à un besoin

Chaque organe remplit une fonction dans le corps : l’utérus pour la reproduction, les intestins pour le tri et l’élimination, le foie pour la transformation, etc.

Chacun de ces organes correspond ainsi à un besoin fondamental. Si l’organe souffre, le besoin en question n’est pas satisfait et la personne ne se sent pas bien.

Chaque besoin non satisfait peut entraîner un malaise ou une maladie

La psychosomatique nous enseigne qu’une situation mal vécue se traduit souvent par l’expression d’un malaise dans le corps.

Selon la méthode de Dominique, nous considérons que la plupart des problèmes de santé sont liés à des problèmes psychoaffectifs, stress, contrariétés…, en fait à des besoins essentiels non satisfaits, symbolisés par l’organe qui souffre. Nous rejoignons en cela Lise Bourbeau qui, dans son Best Seller « Ton corps dit aime-toi », présente un véritable dictionnaire des malaises et maladies et des besoins correspondant, ou Jacques Martel, auteur du « Grand dictionnaire des malaises et maladies » ou encore Michel Odoul "Dis moi où tu as mal, je te dirai pourquoi".

Quelques exemples simples :

Vous êtes fatigué mais estimez ne pas pouvoir vous reposer. Vous exprimez d'ailleurs que vous en avez « plein le dos ». Il est fort probable que vous ayez déjà des douleurs dorsales ; ménagez-vous avant le lumbago ! Le dos représente la manière d'endosser nos différentes tâches.

Le soir, vous rentrez du travail avec la migraine. On vous a « pris la tête » au bureau... La tête correspond à la manière dont nous réfléchissons et analysons les situations.

Vous n'avez pas réussi à vider votre sac et gardez une réflexion en travers de la gorge. Vous pouvez probablement sentir le nœud qui la serre... La gorge est un organe de l'expression.

Un lien entre les couleurs et les besoins

Puisque chaque organe correspond à la fois à une couleur et à un besoin, nous pouvons relier directement les couleurs à nos besoins.

C'est ainsi que Dominique et Sylvie ont créé le jeu de carte « La Traversée des Couleurs » et le logiciel de chromothérapie personnalisée.

Et c'est pour cette raison qu'un soin de chromothérapie vous procurera des bienfaits tant sur le plan physique que psycho-affectif.

Comment le traitement de chromothérapie personnalisée fonctionne-t-il ?

On pourrait, en se basant sur les explications données ci-dessus, choisir chaque couleur en fonction de l'organe que l'on souhaite soulager ; c'est la méthode utilisée par le Dr Agrappart. Mais dans ce cas, on ne peut pas apporter un mieux-être à une personne qui ne souffre pas.Certaines lésions ne se ressentent pas physiquement mais existent déjà à l'état embryonnaire : comment les traiter et prévenir ainsi l'apparition d'une maladie ?

On peut aussi apprendre à sentir quelles couleurs nous seraient bénéfiques en utilisant la perception de l'aura (que l’on apprend en suivant les stages d'initiation de Dominique et Sylvie). Mais dans ce cas, la personne concernée ne comprend pas forcément ce qui se passe et peut se sentir déroutée, voire manipulée.

Le plus simple est de se référer aux goûts que nous avons pour les couleurs.

Nous partons du principe qu'une couleur que l’on aime est bonne pour nous. L'expérience montre que cette couleur correspond toujours à un besoin ; de la même façon, une couleur que l’on n’aime pas correspond à un blocage ou à une blessure. Ces goûts peuvent différer d'un jour à l'autre, tout comme nos besoins.

Exemple : la couleur cyan

Vous aimez le cyan (qui correspond à la gorge et aux bras) : vous avez besoin de communiquer, d'exprimer qui vous êtes, de développer vos talents artistiques.

Vous rejetez le cyan : vous avez du mal à exprimer vos véritables besoins, certaines choses vous restent en travers de la gorge ; votre créativité est bloquée.

Une projection de couleur cyan vous apportera un mieux-être au niveau physique en soulageant éventuellement votre mal de gorge ou en dénouant le nœud existant, et un mieux-être au niveau psycho-affectif en apaisant une éventuelle blessure affective ou en améliorant votre créativité.

Des projections de couleurs ultra-performantes

L’arc-en-ciel, aujourd’hui couramment utilisé dans les centres de balnéothérapie, SPAS etc., harmonise, détend, relaxe, apaise.

Cette méthode élaborée par Dominique BOURDIN est également utilisée pour regrouper ces deux paramètres :

L'alternance de chaque couleur avec toutes les autres à un rythme très soutenu (montée en fréquence régulière jusqu'à 144 000 couleurs par seconde) A cette fréquence, la projection de l'arc en ciel donne une lumière blanche car l'oeil humain ne peut percevoir que 50 couleurs par seconde.

Chaque projection de couleur en particulier inclus toutes les autres couleurs à un dosage moins important, pour une efficacité optimale. Nous ne percevons que la couleur dominante.

Le respect du nombre d'or entre chaque couleur

Le nombre d’or est un nombre d’harmonie universelle qui vaut environ 1,618. Toute la nature est construite sur ce nombre d’or : les parties du corps humain ainsi que celles des animaux et des plantes. La plupart des œuvres architecturales ou artistiques l’intègrent.

Il est défini par la suite de Fibonnacci, du nom du mathématicien qui l’a trouvée : cette suite est celle de tous les nombres valant la somme des deux précédents à partir de 0 et 1 (0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 22...). Le rapport de l’un sur chacun des précédents respecte le nombre d’or.

Pour nos cycles de couleurs, c'est la même chose : le rapport d'une couleur sur la précédente respecte le nombre d'or. Ainsi, ils sont très facilement assimilés par l'organisme. C'est comme si on mettait sous perfusion des « compléments alimentaires » de couleurs !

Ces cycles peuvent être utilisés pendant des heures et accompagner avantageusement de nombreuses formes de thérapie : sophrologie, relaxation, massage, ostéopathie, drainage, sauna, balnéothérapie, piscine, jaccuzzi, douche, rebirth…

La thérapie par les couleurs : de la luminothérapie de précision !

IMG_9125.JPG
IMG_9131.JPG
IMG_9136.JPG
IMG_9062.JPG
IMG_9067.JPG
IMG_9035.JPG